lundi 4 mars 2013

La moitié des CPE en déficit

"Même en puisant dans leurs surplus accumulés, un nombre croissant de centres de la petite enfance (CPE) n'arrivent plus à joindre les deux bouts. Au point où la moitié d'entre eux sont en situation de déficit. Plusieurs CPE sont contraints de réduire leurs services. Certains ont aboli les postes de conseillère pédagogique. D'autres envisagent de réduire leurs heures d'ouverture. Certains ont même changé le menu qu'ils présentent aux enfants. On sert davantage de tofu et de légumineuses et moins de viande, de façon à réduire la facture d'épicerie. L'Association québécoise des centres de la petite enfance (AQCPE) avait sondé ses membres en 2009-2010 et en 2010-2011. Il y a deux ans, 41% des CPE étaient en déficit. L'an dernier, ce chiffre avait grimpé à 51%." Suite de l'article de Pascale Breton de La Presse.

Aucun commentaire: