mardi 12 mars 2013

Le néolibéralisme, bouc émissaire du malaise scolaire

"Le mal qui ronge notre modèle scolaire aurait une cause: le néolibéralisme. Pour le sociologue François Dubet, cette croyance sert d’alibi à l’institution scolaire, publique ou privée sous contrat, l’empêchant de remettre fondamentalement en cause la compétition permanente qu’elle encourage." Suite de l'article du sociologue François Dubet paru dans la Revue Projet.

Aucun commentaire: