mercredi 24 avril 2013

Avis de la FCSQ concernant le projet de loi sur les élections scolaires

"(...) La Fédération est par ailleurs satisfaite qu'avec le projet de loi no 24, le gouvernement reconnaisse le rôle du président de commission scolaire, qui sera désormais élu au suffrage universel, en apportant des modifications concernant les dépenses électorales autorisées. Il s'agit d'une avancée pour atteindre la parité dans le traitement des élus scolaires avec les élus municipaux, mais la FCSQ rappelle au gouvernement qu'un ajustement des conditions d'exercice des élus scolaires est aussi nécessaire." Suite du communiqué de presse de la Fédération des commissions scolaires.

Aucun commentaire: