lundi 29 avril 2013

La rectrice de l'UQTR sévèrement blâmée

"La rectrice de l'Université du Québec à Trois-Rivières (UQTR), Nadia Ghazzali, est sévèrement blâmée par le rapport du diagnostic du climat organisationnel réalisé par la firme Raymond Chabot Grant Thornton. On y apprend que plusieurs cadres de l'institution universitaire estiment que la solution aux problèmes de direction est la destitution pure et simple de la rectrice." Suite de l'article de Gabriel Delisle.

Aucun commentaire: