lundi 8 avril 2013

Les cégeps peinent à recruter des profs

"Il n'y a pas que les cadres que les cégeps peinent à recruter, mais aussi les professeurs et, selon la Fédération des enseignants et enseignantes du Québec (FNEEQ), le syndicat qui représente les enseignants de 46 cégeps, les considérations salariales feraient fuir plusieurs enseignants vers le privé. «On le constate au quotidien depuis trois ou quatre ans: parfois les cégeps doivent abaisser les qualifications requises pour recruter, engager un bachelier alors qu'on exigeait au départ une maîtrise, ou alors reporter des cours le soir pour qu'un professeur puisse donner des cours supplémentaires. Il arrive aussi qu'on doive rappeler des enseignants qui avaient pris leur retraite», déclarait cette semaine Micheline Thibodeau, vice-présidente du regroupement cégep de la FNEEQ." Suite de l'article de Ian Bussières du Soleil.

Aucun commentaire: