mercredi 3 avril 2013

Une école adaptée au rythme de ses élèves

"Les problèmes de santé mentale touchent les enfants dès le primaire. Des jeunes anxieux au point de devoir prendre des médicaments pour dormir. Des jeunes incapables de fonctionner dans des classes ordinaires. L'école Martel, à Sorel-Tracy, a créé trois classes d'attachement et de comportement pour les accueillir. Dans ces classes, le personnel suit le rythme de chaque enfant, le sécurise pour le faire cheminer dans le monde scolaire. L'école nous a ouvert ses portes quelques jours pour nous permettre de vivre le quotidien de ces enfants." Suite de l'article de Pascale Breton de La Presse.

"À la commission scolaire de Sorel-Tracy, tout le monde connaît l'école Martel. C'est l'école primaire la plus défavorisée du secteur, dont la clientèle n'est pas toujours facile. Ça ne se bouscule pas aux portes pour enseigner dans les classes adaptées. Pourtant, les enseignants et les intervenants n'échangeraient pas leur place. Plusieurs sont là depuis de nombreuses années. Ils parlent de leurs élèves avec fierté." Suite de l'article de Pascale Breton de La Presse.

"La classe d'attachement et les deux classes de comportement de l'école Martel, à Sorel-Tracy, accueillent des enfants dysfonctionnels, aux prises avec des problèmes de santé mentale et de comportement. Avec patience et douceur, le personnel travaille au rythme de l'enfant pour l'aider à cheminer. L'école a ouvert ses portes à La Presse pendant quelques jours pour vivre le quotidien de ces enfants. Voici le dernier volet de notre reportage." Suite de l'article de Pascale Breton de La Presse.

Aucun commentaire: