jeudi 16 mai 2013

Les 4 grandes époques de la formation des enseignants au Québec

"Clermont Gauthier, professeur à la FSE de l’Université Laval, estime que beaucoup de chemin a été parcouru au niveau de la formation à l’enseignement au Québec, mais qu’il reste de nombreux défis à relever. Aujourd’hui, retour sur le chemin parcouru; demain, les défis! Clermont Gauthier, professeur à la faculté des sciences de l’éducation de l’Université Laval, est l’un des fondateurs du Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante (CRIFPE). C’est ce regroupement qui est derrière l’organisation du Colloque international en éducation, tenu les 2 et 3 mai derniers à Montréal. Dans sa participation à la conférence d’ouverture, il a fait un intéressant portrait de la formation à l’enseignement. Il a rappelé que l’époque de la révolution tranquille, dans les années 1960-1970, a marqué la fin des «écoles normales» qui assuraient la formation des maîtres. Depuis, ils sont formés à l’université avec une approche plus scientifique, «moins basée sur les trucs et recettes», explique-t-il. C’est alors qu’on commence à parler véritablement «des» sciences de l’éducation." Suite du billet d'Audrey Miller de Carrefour Éducation.

Aucun commentaire: