lundi 27 mai 2013

Pétition pour plus d'éducation physique à l'école : déjà 7400 signatures

"Une pétition en ligne demandant d'instaurer un minimum obligatoire hebdomadaire de 120 à 150 minutes d'éducation physique pour les jeunes du primaire et du secondaire a déjà recueilli 7400 signatures depuis le 8 avril." Suite de la nouvelle du FM 98,5.

1 commentaire:

Marie-UQAR a dit…

Je suis d’accord avec cette pétition «d’instaurer un minimum hebdomadaire de 120 à 150 minutes d’éducation physique pour les jeunes du primaire et du secondaire». En effet, selon l’Organisation mondiale de la santé, les enfants âgés de 5 à 17 ans devraient faire un minimum de 60 minutes d’activités physiques soutenues, continues et exigeantes par jour. Alors compte tenu de cette recommandation, 120 à 150 minutes par semaine d’éducation physique ce n’est vraiment pas exagéré. Selon moi, nous devons éduquer les enfants à l’école autant à l’activité physique qu’aux mathématiques. En effet, les cours d’éducation physique donnent aux jeunes le goût de bouger et leur montrent à quel point c’est important pour leur santé, physique et mentale. Pour les enfants du préscolaire et du premier cycle, les cours d’éducation physique leur permettent de développer leur motricité avec des spécialistes en la matière. De plus, ces cours apprennent aux élèves le dépassement de soi, la persévérance, l’esprit d’équipe, la compétition saine… Aussi, les cours d’éducation physique à l’école préviennent l’obésité en plus de diminuer plusieurs problèmes de santé, comme le diabète ou encore certaines maladies cardiovasculaires. Selon Mme Pellerin, présidente de la Coalition Poids, «un enfant sur quatre souffre d'embonpoint ou d'obésité au Québec». Il est donc essentiel d’amener les jeunes à bouger et faire de l’exercice quotidiennement. Enfin, en plus d’être bénéfique au niveau de la santé, l’éducation physique permet de meilleurs apprentissages et améliore grandement les résultats scolaires. C’est pourquoi je suis d’accord avec l’augmentation de la fréquence et de la durée de l’éducation physique au primaire ainsi qu’au secondaire.