mercredi 1 mai 2013

Vaste étude sur l'iPad en classe : ni rose ni noir

"Sans exception, les élèves qui travaillent avec un iPad en classe affirment qu'ils ne pourraient plus s'en passer. Mais aucun d'entre eux ne souligne que la tablette favorise l'apprentissage. C'est ce qui ressort d'une vaste enquête - la première du genre - menée auprès de milliers d'élèves et d'enseignants du Québec, principalement dans des écoles secondaires. L'étude sera dévoilée aujourd'hui, au cours du Sommet de l'iPad en éducation qui réunit quelque 500 personnes à Montréal. La Presse en a obtenu les principales conclusions. Le constat est nuancé. Tout n'est ni noir ni rose, explique le principal auteur de l'étude, Thierry Karsenti, titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les TIC en éducation. «Les élèves sont heureux d'avoir un iPad à l'école. Par contre, il faut passer de cet état «heureux» à l'état heureux d'apprendre». Très peu le voient comme un outil d'apprentissage», résume M. Karsenti." Suite de l'article de Pascale Breton de La Presse.

Aucun commentaire: