jeudi 6 juin 2013

Plaidoyer en faveur des étudiants étrangers au cégep

"Il n’appartient plus seulement aux étudiants d’ici d’être les vecteurs d’une formation collégiale de qualité, conclut le Conseil supérieur de l’éducation dans un avis publié ce mardi, invitant le Québec à ouvrir les portes du cégep à encore plus d’inscrits venus de l’international. «Aujourd’hui, la reconnaissance de la qualité n’appartient plus seulement à la société d’où proviennent les diplômes, note le CSE dans Un monde de possibilités : l’internationalisation des formations collégiales, un avis transmis au ministre de l’Enseignement supérieur Pierre Duchesne. Elle émane aussi de tous ceux qui en ont fait l’expérience, de près ou de loin. Le Québec a tout à gagner du fait que la reconnaissance des formations collégiales déborde de ses frontières.»" Suite de l'article de Marie-Andrée Chouinard du Devoir.

Aucun commentaire: