mardi 2 juillet 2013

Vos taxes scolaires dans le plafond

"Je suis prête à parier que vous n'avez jamais voté aux élections scolaires. Mais peut-être que vous aurez le goût de le faire lorsque vous recevrez votre prochain compte de taxes qui atterrira bientôt dans votre boîte aux lettres, comme au début de chaque été. L'augmentation sera très salée, surtout pour ceux qui demeurent en banlieue. Un exemple? À Bois-des-Filion, dans la couronne nord de Montréal, la facture moyenne bondira de 43%. Ainsi, le propriétaire d'une maison de 270 000$ verra sa facture grimper de 474$ à 680$, soit une augmentation de 206$. (...) «Même dans un jeu à somme nulle, l'odieux [d'un nouvel impôt] serait porté par le gouvernement du Québec. Cette solution n'est pas politiquement rentable et peu probable dans le contexte d'un gouvernement minoritaire», estime Jean Bernatchez, professeur en administration et politiques scolaires à l'Université du Québec à Rimouski." Suite de la chronique de Stéphanie Grammond de La Presse.

Aucun commentaire: