jeudi 29 août 2013

Fini l'école anglaise pour les enfants de militaires

"Depuis sa prématernelle, Loïc, huit ans, fréquente l'école anglaise Evernest dans Duberger. Mais ce matin, l'élève dont le père a récemment quitté l'armée commence sa troisième année à l'Apprenti-Sage, qui offre un enseignement en français. S'il a dû quitter son environnement et ses amis qui s'expriment dans la langue de Shakespeare, c'est à la suite d'une décision du Tribunal administratif du Québec qui s'oppose à accorder, à ses deux frères et à lui, le droit permanent de fréquenter un établissement scolaire anglophone." Suite de l'article de Annie Mathieu du Soleil.

Aucun commentaire: