lundi 26 août 2013

La présence d’éducateurs masculins en service de garde diminue les troubles de comportement

"Selon une étude de l’Université de Sherbrooke, les enfants qui côtoient à la fois des éducateurs masculins et féminins en service de garde se trouvent mieux outillés en terme d’adaptation sociale et présentent moins de problèmes de comportement." Suite du billet d'Audrey Miller d'Infobourg.

Aucun commentaire: