mardi 13 août 2013

Réduire ses taxes scolaires... sans tricher

"«On m'a déjà dit que, n'ayant pas d'enfant, j'ai le privilège de changer pour une commission scolaire qui a un taux de taxation moindre. J'aimerais pouvoir exercer mon privilège. Est-ce qu'il existe une grille de taxation des différentes commissions scolaires?» - Marie, Saint-Eustache. En effet, il est possible de réduire ses taxes scolaires en payant son compte dans une autre commission. Mais impossible de «magasiner» la commission scolaire qui a le taux de taxation le plus faible au Québec. Non! Les propriétaires fonciers ont seulement le choix de payer leurs taxes dans la commission anglophone ou francophone qui dessert leur territoire. Ils peuvent changer de commission scolaire uniquement lorsqu'ils n'ont pas d'enfant qui fréquente une école dans cette commission. De plus, ils doivent demander le changement avant le 1er avril... alors que les taux de taxation sont dévoilés à la fin du mois de juin. Les démarches peuvent donc réserver de mauvaises surprises. Il reste que certains propriétaires n'hésitent pas à le faire, ne serait-ce que pour s'opposer aux hausses de taxes qui sont particulièrement salées cette année, comme je l'ai indiqué dans ma chronique de juin dernier: «Vos taxes scolaires dans le plafond»." Suite de la chronique de Stéphanie Grammond de La Presse.

Aucun commentaire: