samedi 14 septembre 2013

Le fossé entre l’école d’aujourd’hui et un monde en constante transformation

"La Fédération des établissements d’enseignement privés du Québec (FEEP) a été secouée par les résultats d’un sondage effectué auprès des élèves de son réseau, au point de revoir de fond en comble les pratiques scolaires. Depuis, elle a mis sur pied un chantier nommé « L’école de demain », qui cherche à repenser et à personnaliser l’école, tant publique que privée, à l’aune des expériences réalisées à l’étranger et des possibilités offertes par les nouvelles technologies. (...) Dans l’enquête sur les réalités vécues par les élèves des écoles secondaires privées, le volet axé sur les attentes des élèves révèle que seulement 44,6% d’entre eux se déclarent motivés dans leurs études, alors que 77,1% ont donné cette réponse dans un sondage identique réalisé en 2001." Suite de l'article de Étienne Plamondon Emond du Devoir.

Aucun commentaire: