vendredi 13 septembre 2013

Le maire de Lac-Sergent espère éviter une augmentation des taxes scolaires de 100%

"Le maire de Lac-Sergent, dans Portneuf, fonde beaucoup d'espoirs dans la rencontre prévue lundi entre Pauline Marois et la Fédération des commissions scolaires du Québec. C'est que les quelque 500 habitants de sa petite municipalité ont été particulièrement touchés par les compressions gouvernementales après avoir vu leur compte de taxe scolaire augmenter de près de 100%. «Je n'ai pas beaucoup de citoyens qui ont une hausse de revenus de 100%», fulmine Denis Racine, qui souhaite entre autres que le gouvernement revienne sur sa décision de mettre fin à la mesure de péréquation qui permettait aux commissions scolaires de réduire la facture des comptes de taxes scolaires des contribuables vivant sur leur territoire." Suite de l'article de Annie Mathieu du Soleil.

Aucun commentaire: