mercredi 4 septembre 2013

La rentrée des béliers

"Lorsque l’école secondaire Henri-Bourassa, à Montréal-Nord, a appelé ses élèves pour la rentrée afin qu’ils viennent chercher leurs livres et leur uniforme, qu’ils remplissent la paperasse nécessaire au démarrage de leur année scolaire, un quart d’entre eux n’ont pas répondu à l’appel. Quelque 500 élèves sur environ 2000. Rien d’anormal. Quand on est installé dans une zone défavorisée, on s’attend à ce qu’une telle proportion d’écoliers n’ait pas lu, vu, entendu la convocation. Le directeur Jean-François Bouchard, qui pilote cette école d’une main de fer dans un gant de velours depuis sept ans, qui en a fait radicalement baisser le taux de décrochage, n’a aucune inquiétude particulière." Suite de l'article de Marie-Claude Lortie de La Presse.

Aucun commentaire: