mercredi 11 septembre 2013

Menaces de mort à l'école Le Sommet : thérapie et travaux bénévoles pour trois ados

"Les trois adolescents qui avaient élaboré un plan afin de fusiller des élèves et des professeurs à l'école secondaire Le Sommet de Charlesbourg ont été condamnés lundi à des heures de travaux bénévoles et à des fins de semaine de programmes de réhabilitation. Une peine qui paraîtra clémente aux yeux du public, a convenu la juge Hélène Bourassa, mais qui est tout à fait appropriée pour ces jeunes, eux-mêmes victimes d'intimidation." Suite de l'article de Isabelle Mathieu du Soleil.

Aucun commentaire: