vendredi 6 septembre 2013

Pas d’argent pour l’école

"Pendant que la majorité des adolescentes se cassent la tête pour trouver les chaussures exclusives ou encore les pantalons flamboyants que les autres n’ont pas, il en va tout autrement pour Julie, 16 ans, qui n’a pas été en mesure de payer, le 23 août, l’inscription à la polyvalente qu’elle fréquentait. En février dernier, le Journal avait rencontré le couple Roger et Janick Dupéré, de Saguenay, qui vivait avec 450 $ par mois provenant de la Saint-Vincent-de-Paul, suite à trois accidents d’automobile non résolus avec la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ), ainsi qu’en raison des problèmes de santé du père. «Nous n’avons pas d’argent pour l’inscription de Julie qui coûte 348 $, pas plus pour l’achat de tous les articles exigés sur la liste de l’école (matériel didactique et autres) et encore moins pour le matériel scolaire et les vêtements nécessaires pour débuter l’année scolaire», explique le père. «Moi et ma conjointe avons calculé qu’il faudrait débourser 1500 $ pour qu’elle puisse entreprendre son secondaire IV comme les autres étudiantes de cet âge»." Suite de l'article de Jean Tremblay du Journal de Québec.

Aucun commentaire: