jeudi 3 octobre 2013

Commissions scolaires : incompétence et gabegie

"Après plus de trente ans dans l’enseignement en tant que professeur, rédacteur de la revue pédagogique et syndicale des enseignants (La Sentinelle) et directeur adjoint d’une école secondaire, je croyais pouvoir apporter mon expérience au service de l’enseignement en devenant commissaire scolaire. Quelle fut ma surprise dès la première réunion de voir deux groupes s’affronter pour obtenir des postes de responsabilité! Dans une atmosphère florentine, indigne d’une institution censée représenter la «res scholasticus», j’ai assisté à des manoeuvres très éloignées des préoccupations liées à l’enseignement. J’ai alors compris pourquoi le système solaire avait des ratés malgré les grandes réformes." Suite de la lettre d'opinion de Benyekhlef Djamel parue dans Le Devoir.

Aucun commentaire: