mardi 1 octobre 2013

Des musées à 1$ pour les ados

"Afin de donner aux adolescents un plus grand accès aux trois grands musées d'État du Québec, le gouvernement du Parti québécois réduira les prix d'entrée à 1$ pour les jeunes âgés entre 13 et 17 ans, à compter de mardi." Suite de l'article de la presse canadienne.

3 commentaires:

Beyoncé! a dit…

Tout d’abord, je n’étais pas au courant de cette nouvelle mesure avant de prendre connaissance de cet article. Je dois dire que cet effort pour faire connaître aux jeunes une partie de notre culture m’enchante. Dans plusieurs cas, les activités à caractère culturel passent sous silence auprès d’une grande partie de la population et plus spécifiquement, les jeunes. Je crois que l’accès presque gratuité à de si grands musées représentera un attrait de taille pour les adolescents qui, souvent, ont des moyens plus limités. Si les jeunes ne prennent pas l’initiative de visiter les musées par eux-mêmes, les organisations scolaires elles, seront certainement plus enthousiastes à l’idée d’organiser des sorties éducatives à si peu de coûts. Ma propre expérience dans mes cours d’arts plastiques au secondaire m’a permis de constater que la part accordée à l’étude des grands peintres ou des mouvements dominants de l’histoire de l’art est souvent ignorée, puisqu’elle intéresse moins les jeunes. Plusieurs études ont prouvé que les adolescents d’aujourd’hui ont besoin de concret pour apprendre et je suis certaine que d’avoir l’occasion de visiter des expositions dans des musées nationaux serait définitivement plus captivant pour eux que des recherches sur Internet, par exemple. Pour terminer, l’art fait partie intégrante de l’identité d’un peuple et il me semble évident qu’en avoir une plus grande connaissance ne peut avoir que des impacts positifs, tant au plan de l’appartenance que de la culture générale.

Monsieur Patate a dit…

Le geste posé par le gouvernement péquiste a selon moi quelque chose de sympathique. On veut rendre accessibles les musées pour tous les gens. Démocratisons les musées, démocratisons la culture, baissons le prix et tout le monde en sera content (et il y aura plus de jeunes dans les musées). Injectons de l’argent, pour démocratiser la culture et les activités culturelles. Mais de quelle culture parlons-nous ici?

Aller voir un spectacle de Rock trash alternatif, aller au musée d’art contemporain, ou encore aller voir un match de lutte, toutes ses activités sont de nature culturelle et elles se trouvent toutes sur le même piédestal (celui de la culture). Ce que nous avons appris des erreurs du début de la sociologie et de l’anthropologie (je veux parler de l’approche évolutionniste qui a dominé un certain moment ces sciences) c’est qu’il n’y ait pas une civilisation ou une culture qui mieux qu’une autre, toutes sont aux mêmes niveaux.

C’est un peu ce qui m’embarasse ici. C’est très bien de vouloir rendre des activités culturelles plus abordables, mais la plupart du temps c’est la culture qu’on considère élitiste qui est favorisée. Et qui est le plus proche de la culture élitiste, le jeune issu de famille défavorisée ou celui qui provient de famille plutôt aisée. C’est un peu la question que je me pose, ce geste ne devient-il pas une façon de subventionner les activités de gens qui ont déjà les moyens? Est-ce que les jeunes de milieux défavorisés vont vraiment aller en plus grand nombre aux musées parce que c’est moins cher?

Blondiiiie a dit…

Des musées à 1$ pour les jeunes! Quelle belle nouveauté qui permettra à cette clientèle d’alimenter leur culture de manière éducative et amusante à un montant raisonnable. Ce type d’activité sera, selon moi, plus favorable au développement des jeunes et surtout facile d’accès étant donné le bas prix. Cela permettra à n’importe quel individu d’y accéder. De plus, la curiosité du 1$ poussera peut-être les jeunes à essayer une nouvelle sortie en famille ou entre amis et les incitera à aller découvrir ce merveilleux environnement.

Les musées offrent une beauté des arts qui permettent de voir le monde sous un autre angle et d’entrer dans l’imaginaire. En plus d’être un endroit apaisant, il est un milieu d’expression et de réflexion où des individus, étant plus spécifiquement des artistes, illustrent l’histoire et son évolution sous la forme de leur propre création. Chaque personne est libre de s’imaginer l’idée qui a au travers de ces œuvres et d’en faire sa propre réflexion.

À cet effet, je trouve qu’il est important de favoriser ce genre de sorties auprès des nouvelles générations afin qu’elles puissent développer leur culture, leur observation et leur sens critique face à des œuvres historiques. De nos jours, les jeunes sont portés à faire des activités qui négligent leur culture et qui les amènent parfois vers le mauvais chemin. Donc, ce type de sortie très peu couteux permettra à nos jeunes d’explorer un nouvel environnement et ils en développeront peut-être même un intérêt. De nouveaux petits artistes naîtront-ils ? :-)