jeudi 17 octobre 2013

Josée Bouchard ne décolère pas

"Le débat entourant le financement des commissions scolaires passe par une remise en question du financement des écoles privées. Le gouvernement du Québec y contribue à hauteur d'un demi-milliard $ par année. De passage devant les membres du Cercle de presse du Saguenay, ce matin, Josée Bouchard, présidente de la Fédération des commissions scolaires du Québec, a fait savoir qu'elle ne décolère pas depuis que première ministre, Pauline Marois, a exigé d'accorder aux contribuables un crédit de taxes de 100 M$ au cours des deux prochaines années pour compenser les hausses imposées par certaines commissions scolaires." Suite de l'article de Denis Villeneuve du Quotidien.

Aucun commentaire: