mercredi 23 octobre 2013

Le taux de décrochage est à la baisse au Québec

"Le taux de décrochage des jeunes de moins de 20 ans a chuté de 4% au cours des dernières années et s'établit désormais à 16%. Si un vent d'optimisme souffle sur ceux qui cherchent à accroître la persévérance scolaire, des experts estiment que la partie la plus difficile du travail est à venir. «On a fait le travail qui était le plus facilement réalisable. On va maintenant se buter à des réalités socio-économiques qui ne concernent pas que le milieu de l'éducation», a indiqué hier le président de BMO Groupe financier Québec, Jacques Ménard, qui a créé en 2008 le Groupe d'action sur la persévérance scolaire après avoir publié un essai sur la question." Suite de l'article de Hugo Pilon-Larose de La Presse.

Aucun commentaire: