jeudi 3 octobre 2013

Les commissions scolaires prêtes à désobéir au gouvernement Marois

"Rien ne va plus entre le gouvernement et les commissions scolaires. Après une deuxième rencontre sur l'épineux dossier des taxes scolaires, ces dernières se sont dites en guerre et prêtes à désobéir à Québec, qui leur impose une réduction de la facture des contribuables de 100 millions $ sur deux ans." Suite de l'article de Annie Mathieu du Soleil.

Aucun commentaire: