dimanche 27 octobre 2013

Usurpation des pouvoirs du conseil d’établissement par les commissions scolaires

"La Protectrice du citoyen rédige un rapport annuel qui est remis au Président de l’Assemblée nationale. Le mandat de l’institution indépendante du gouvernement est d’assurer le respect des droits des citoyens dans leurs relations avec l’administration publique. Les actions du Protecteur visent à corriger et prévenir «les abus, la négligence, le non-respect des droits ou l’inaction des services publics» (p.14, RPC 2013). Cette année, dans le rapport déposé en septembre 2013, la directrice de l’institution,  Mme Raymonde St-Germain, s’est intéressée à nouveau au MELS." Suite du billet de Michèle Poupore.

Aucun commentaire: