mercredi 13 novembre 2013

Longue attente pour des enfants affectés par des troubles du langage

"Des enfants d'âge préscolaire ayant des troubles de langage doivent attendre 163 jours en moyenne, soit plus de cinq mois, avant de voir un orthophoniste à l'Institut de réadaptation en déficience physique de Québec. «Nous avons 83 jeunes en attente. Il peut y en avoir des plus grands mais la grande majorité sont âgés entre trois à six ans. C'est la seule clientèle pour laquelle on n'atteint pas l'objectif du ministère de la Santé d'un maximum de trois mois d'attente», a indiqué, lundi au Soleil, la directrice des services à la clientèle enfants-adolescents de l'Institut, Mireille Rousseau. L'allongement de la liste d'attente s'explique aussi par la forte augmentation du nombre de demandes. «Le nombre de références augmente d'année en année. Il y a plus de diagnostics qui sont posés rapidement. Les déficiences du langage sont plus connues. Cette année, comparé à l'année passée, nous avons 30% de plus de demandes. L'année passée, nous avons eu 63 nouvelles demandes pour un premier service alors que nous en avons eu 83 cette année», a-t-elle précisé. Malgré les ressources manquantes, l'Institut multiplie les efforts pour suivre davantage de jeunes avec des troubles de langage avant leur entrée à l'école. On reconnaît que ces enfants auront plus de facilité à l'école s'ils peuvent mieux s'exprimer." Suite de l'article de Pierre Pelchat du Soleil.

Aucun commentaire: