jeudi 5 décembre 2013

Épreuves ministérielles : les élèves en arrachent en histoire

"En plus de déchaîner les passions auprès des adultes, le cours Histoire et éducation à la citoyenneté cause bien des maux de tête aux jeunes de quatrième secondaire. Depuis le retour de l'épreuve ministérielle en 2012, environ le quart des élèves du système public y échouent, selon les chiffres obtenus par Le Soleil." Suite de l'article de Annie Mathieu du Soleil.

Aucun commentaire: