jeudi 5 décembre 2013

Marie Malavoy songe à un sommet consacré aux enseignants

"Marie Malavoy souhaite redonner au métier d'enseignant ses lettres de noblesse. Parmi les options envisagées pour y parvenir, la ministre de l'Éducation songe à l'idée d'organiser un sommet consacré à la profession qui, selon elle, n'est pas suffisamment valorisée dans la province. D'entrée de jeu, Mme Malavoy compare la situation des profs au Québec à ceux de la Finlande qui ont «vraiment une très belle reconnaissance sociale». «Chez nous, force est de constater que c'est un métier qui, souvent, n'est pas suffisamment reconnu», a déploré la ministre lors d'une entrevue accordée au Soleil en marge du lancement d'un livre à la mémoire d'Hélène Pedneault. Elle dit avoir «depuis déjà un moment» mis sur pied un chantier sur la question afin de trouver des avenues pour mieux valoriser la profession enseignante. Plusieurs idées sont sur la table, dont celle de la tenue d'un sommet." Suiite de l'article de Annie Mathieu du Soleil.

Aucun commentaire: