lundi 13 janvier 2014

Les légendes pédagogiques de Normand Baillargeon

"D’autres l’ont mentionné avant moi (dont ce blogueur), Légendes pédagogiques devrait être une lecture obligatoire pour tous ceux qui oeuvrent ou désire oeuvrer en éducation au Québec. D’abord parce qu’il développe la pensée critique en éducation. Idéalement, l’essai devrait être lu dans le cadre d’un cours où il pourrait être discuté, car il me semble que plusieurs points abordés exigent des éclaircissements. Ensuite parce que ce livre contribue à identifier ce qui peut favoriser des apprentissages de haut niveau chez l’élève et l’étudiant. Je pense aux propos du chapitre 1 sur la mémoire de travail / à long terme, sur les « simples faits », sur les connaissances inflexibles et sur la structure de surface / profonde, en particulier. Ça m’a d’ailleurs rappelé que depuis quelques années au Québec, on suggère aux enseignants du primaire et du secondaire au début d’une situation d’apprentissage avec les élèves « d’activer ce qu’il savent déjà » d’un sujet, en commençant une séquence." Suite du billet de Mario Asselin.

Aucun commentaire: