samedi 22 février 2014

Budget Marceau : les commissions scolaires passent au tordeur

"S'il ne souhaite pas abolir les commissions scolaires, le gouvernement du Parti québécois veut néanmoins réduire leur nombre. Au terme de l'exercice, l'État entend récupérer 125 millions $, qu'il assure vouloir réinvestir dans les services aux élèves. «On n'annonce pas la disparition [de commissions scolaires], on annonce leur regroupement, ce qui est deux choses distinctes», a martelé le ministre des Finances, Nicolas Marceau, lorsque questionné à savoir si cela signifiait la fin pour les commissions scolaires en région. Québec dit avoir observé des «disparités importantes» dans les coûts par élève dans les commissions scolaires, notamment en fonction de leur taille. Par exemple, un élève d'une commission scolaire qui en compte moins que 5000 coûte 10 776$ à l'État, tandis qu'il déboursera 7659$ pour son camarade qui étudie dans une commission scolaire de plus de 35 000 enfants. M. Marceau a précisé que les différences géographiques et sociales des régions seront prises en compte lors de l'exercice de restructuration qui permettra de récupérer 125 millions$, une somme «conservatrice» selon lui, puisque les économies réelles estimées seraient plus importantes." Suite de l'article de Annie Mathieu du Soleil.

Aucun commentaire: