jeudi 20 février 2014

Regroupements dans les commissions scolaires ?

"Le gouvernement Marois compte également revoir un autre réseau: celui des commissions scolaires, dans lequel il a investi quelque 8,5 milliards en 2013-2014, et qu'il souhaite restructurer afin de réaliser des économies chiffrées à 125 millions par année. Des disparités importantes sont observées dans les coûts par élève dans les 72 commissions scolaires que compte le Québec: plus la taille d'une commission scolaire augmente, plus ses coûts par élève sont faibles, peut-on lire dans le deuxième budget Marceau. Des fusions sont donc à envisager dans le réseau. Le gouvernement, qui a mandaté un groupe d'experts pour se pencher sur ce dossier, a par ailleurs l'intention de se pencher sur les façons d'assurer un «meilleur encadrement du pouvoir de taxation» des commissions scolaires. Les commissions scolaires se sont retrouvées dans l'eau chaude au cours des derniers mois en raison du prélèvement d'une taxe scolaire dont le montant a été jugé excessif. La Coalition avenir Québec (CAQ) talonne le gouvernement Marois depuis des semaines afin de réclamer que ces sommes soient remboursées aux contribuables. La Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ) a également vu trois de ses membres se désaffilier, notamment pour protester contre l'octroi d'une allocation de transition à la présidence." Suite de l'article de la presse canadienne.

Aucun commentaire: