mercredi 12 mars 2014

Donnons priorité aux services en éducation !

"L'Association des cadres scolaires du Québec (ACSQ) est heureuse d'entendre tous les partis politiques affirmer que l'éducation est un enjeu majeur pour le Québec. Par contre, les thèmes abordés en début de campagne nous inquiètent. Tous les partis ont convenu de la nécessité d'améliorer le taux de diplomation des élèves. Nous aimerions cependant que les partis politiques se prononcent sur leur vision quant aux moyens qu'ils veulent mettre en place pour y arriver. Nous doutons que ce soit en fusionnant des commissions scolaires et même en les abolissant. La vraie question, faisons-nous de l'éducation une priorité nationale? Il y a des raisons économiques importantes de viser le plus haut taux de diplomation des Québécois. Une personne diplômée du secondaire gagnera en moyenne l'équivalent de 200$ par semaine de plus que le décrocheur. Heureusement, des moyens et des services ont été développés pour aider les élèves à obtenir un diplôme." Suite du communiqué de presse de l'ACSQ.

Aucun commentaire: