mercredi 12 mars 2014

Un mère poursuit la Ville et la commission scolaire

"Vicitime d’un accident dans la cour de l’école primaire Paul-VI à Boucherville, en juin 2012, Ian Lévesque, âgé de 10 ans à l’époque, garde toujours des séquelles. Sa mère a décidé de poursuit la Commission scolaire des Patriotes et la Ville de Boucherville pour 105 000$ et souhaite que des mesures soient prises afin d’éviter d’autres accidents. Selon la poursuite, l’accident est survenu, alors que le garçon et les élèves de sa classe jouaient à l’extérieur durant une période d’éducation physique, sous la supervision d’un remplaçant. Un groupe d’élèves, dont faisait partie Ian, se sont amusés à faire bouger la porte d’une clôture qui sépare les terrains de soccer dans le parc Paul-VI, à côté de la cour d’école, et une rue. Le garçon, qui souffre d’autisme léger, s’est coincé la main droite sous une roue de métal lui causant une fracture ouverte à trois doigts. «Au départ, je poursuis la commission scolaire, qui représente l’école, parce qu’il y a eu plusieurs manquements au moment de l’événement», soutient la mère de Ian, Maria Josée Panto." Suite de l'article de Martine Veillette du journal La Seigneurerie.

Aucun commentaire: