mardi 11 mars 2014

Un «statut particulier» en éducation sans argent neuf

"Le «statut particulier» en éducation promis par le chef libéral Philippe Couillard lors de son passage en Outaouais, la semaine dernière, ne comprend pas d'argent neuf. Tout au plus, les demandes des cégeps et universités pour la création de nouveaux programmes seraient mises sur une « voie rapide » afin d'en accélérer le traitement par les fonctionnaires à Québec. L'objectif est de rapatrier une partie des étudiants québécois qui vont chercher leur diplôme en Ontario. Le ministre péquiste de l'Enseignement supérieur, Pierre Duchesne, avait proposé la même chose il y a plus d'un an. Comme les libéraux aujourd'hui, le ministre ne s'était pas engagé concrètement sur un financement accru ou des investissements à court terme." Suite de l'article de l'article de Guillaume St-Pierre du Droit.

Aucun commentaire: