lundi 7 avril 2014

De nombreux diplômés sont surqualifiés

"Près d'un diplômé universitaire canadien sur cinq (18%) est surqualifié pour l'emploi qu'il occupe, c'est-à-dire qu'il occupe un emploi n'exigeant qu'un diplôme de niveau secondaire. Cette proportion est demeurée inchangée au cours des 20 dernières années malgré une forte croissance du nombre de diplômés universitaires durant la même période. Deux études rendues publiques par Statistique Canada, mercredi, précisent que cette proportion est encore plus importante, soit un sur trois (32,5%), chez les diplômés universitaires en sciences humaines, soit dans les domaines comme l'histoire, la littérature et la philosophie. Les proportions d'universitaires surqualifiés sont également élevées dans le secteur des sciences sociales, du comportement et du droit (24,7%) et du commerce, de la gestion et de l'administration publique (21,7%)." Suite de l'article de Pierre Saint-Arnaud de La Presse.

Aucun commentaire: