mercredi 9 avril 2014

Entretien sur le «New Public Management» en éducation

"Récemment, le ministère français de l’Education nationale a fait valoir un projet de réforme de l’évaluation des enseignants qui s’inscrit dans une politique plus globale de «modernisation» du système scolaire français. Or, cette «modernisation» s’appuie en France sur les principes « gestionnaires » et «managériaux» du «New Public Management», avec le triptyque : décentralisation des responsabilités, gestion des ressources humaines et le contrôle de la qualité et de l’efficacité par l’évaluation. Pouvez-vous nous en dire plus sur ce courant anglo-saxon du «New Public management» appliqué à l’éducation? Y a-t-il une philosophie derrière ce type de politique publique?" Suite du billet de Normand Baillargeon.

Aucun commentaire: