jeudi 24 avril 2014

La disparition du ministère de l'Enseignement supérieur déçoit

"La disparition du ministère de l'Enseignement supérieur, de la Recherche, de la Science et de la Technologie (MESRST) déçoit les acteurs du milieu de l'éducation postsecondaire - mais aussi et surtout, son ancien titulaire. Le MESRST aura officiellement existé pendant à peine trois mois: le projet de loi 45 visant la création juridique du ministère avait fait l'objet d'interminables débats en commission parlementaire avant d'être finalement adopté, le 5 décembre 2013." Suite de l'article de Mélanie Marquis de la presse canadienne.

Aucun commentaire: