samedi 17 mai 2014

Aucun syndiqué ne fera les frais de l’abolition

"Aucun fonctionnaire syndiqué ne perdra son gagne-pain lors de l’abolition des directions régionales du ministère de l’Éducation prévue en septembre, selon l’entourage du ministre Yves Bolduc. Malgré la volonté de réduire les effectifs au sein de l’État, M. Bolduc s’engage à redéployer les 116 fonctionnaires à pied d’oeuvre dans l’une des 11 directions régionales, et ce, ailleurs dans le ministère, dans d’autres ministères ou même dans des commissions scolaires. « On ne peut pas juste dire à des gens: “Ça y est, c’est fini, merci, bonsoir, vous partez», a expliqué l’attachée de presse de M. Bolduc, Yasmine Abdelfadel." Suite de l'article de Marco Bélair-Cirino du Devoir.

Aucun commentaire: