samedi 24 mai 2014

L’inflation des notes n’est pas un problème selon certains auteurs

"Position provocante de certains enseignants qui mettent en doute l’inflation des notes ou choisissent de ne pas s’en préoccuper parce qu’ils considèrent que cela fait partie de la vie universitaire.  Faut-il y voir un ras-le-bol vis-à-vis la culpabilisation qu’on tente de faire vivre à ces professeurs et chargés de cours, alors que de nombreux médias s’inquiètent du nivellement par le bas?" Suite du billet de Jean-Sébastien Dubé de L'Éveilleur.

Aucun commentaire: