mercredi 28 mai 2014

Pourquoi faudrait-il renoncer aux devoirs et aux leçons ?

"Une enseignante de l’école primaire Les Pionniers à Saint-Augustin-de-Desmaures a fait l’expérience de ne donner ni devoir ni leçon pendant toute une année scolaire aux élèves de cinquième et sixième année de sa classe et conclut que pour elle, les devoirs et leçons, c’est fini! Parmi les arguments qui militent pour cette façon de faire, il y aurait «alléger le quotidien des parents», «permettre aux enfants de se reposer le soir, d’aller jouer dehors, de faire autre chose» et «économiser le temps perdu à expliquer les devoirs, à corriger les devoirs et à vérifier qui les a faits ou non»." Suite du billet de Mario Asselin du Journal de Québec.

Aucun commentaire: