vendredi 23 mai 2014

Record d’élèves en difficulté dans nos écoles

"Même si elles sont de moins en moins fréquentées, les écoles publiques du Québec accueillent de plus en plus d’élèves en difficulté, a appris Le Journal. Plus d’un jeune sur cinq fait désormais partie de cette catégorie, ce qui constitue un record. À la fin de la dernière année scolaire, le réseau public comptait 20,8 % d’élèves «handicapés ou en difficulté d’adaptation ou d’apprentissage» (EHDAA), révèlent des données obtenues grâce à la loi sur l’accès à l’information. Alors que les écoles publiques se vident, en raison de la baisse démographique et de la concurrence du privé, la proportion d’EHDAA, elle, n’a cessé de croître depuis dix ans. «Les enseignants sont souvent mal formés — ou pas formés du tout — pour tout ce qui concerne les jeunes avec des difficultés. La tendance à la suridentification de ces jeunes est très nette», souligne M. Royer, qui est professeur en adaptation scolaire à l’Université Laval". Suite de l'article de Sébastien Ménard du Journal de Montréal.

Aucun commentaire: