vendredi 6 juin 2014

La Commission scolaire des Patriotes n’a plus de marge de manœuvre

"La présidente de la Commission scolaire des Patriotes (CSP), Hélène Roberge, estime que les coupures dans le réseau des commissions scolaires annoncées dans le budget Couillard toucheront cette fois les services aux élèves. «C’est certain que nous sommes inquiets. On est d’accord pour dire que oui, collectivement, il y a des efforts à faire mais notre limite est vraiment atteinte.» Mme Roberge rappelle que la CSP a largement contribué à l’effort budgétaire demandé par Québec au cours des dernières années. Depuis 4 ans, 10 M$ ont été coupés dans le budget annuel de la CSP. «Ce sont des sommes qui sont non récurrentes. De l’argent qu’on ne retrouve plus les années suivantes», souligne Lyne Arcand, porte-parole de la commission scolaire." Suite de l'article de La Seigneurerie.

Aucun commentaire: