vendredi 13 juin 2014

La littérature numérique et l’école publique

"Je travaille dans une école publique auprès de groupes où chaque élève est propriétaire d’un ordinateur portable. J’ai vainement essayé cette année d’explorer la lecture d’un roman numérique, mais j’ai dû y renoncer tant le système scolaire et le réseau des librairies sont incapables de suivre le rythme de la technologie et des besoins des écoles comme la mienne." Suite de la lettre d'opinion de Luc Papineau parue dans Le Devoir.

Aucun commentaire: