jeudi 26 juin 2014

Les commissions scolaires s’attaquent au privé

"Les commissions scolaires s’attaquent au privé en brandissant une étude qui fait ressortir les iniquités entre les deux réseaux. Les écoles privées déboursent moins par élève (5888 $ contre 7157 $ au public) et dépensent plus pour s’administrer (13,32 %) que les commissions scolaires (4,76 %). « Ce constat doit nous interpeller, car il s’agit en bonne partie d’argent public puisque les établissements privés reçoivent pour leurs élèves 60 % du financement d’un élève du public », a souligné en conférence de presse la présidente de la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ), Josée Bouchard. Le réseau privé accueille moins de 3% d’élèves handicapés ou en difficulté d’adaptation et/ou d’apprentissage (EHDAA) alors que ceux-ci constituent 20% de la clientèle du public, toujours selon cette même étude réalisée par Valérie Vierstraete, directrice du département économique de l’Université de Sherbrooke.  Or, les commissions scolaires ont subi des compressions de près de 800 millions depuis 2010 «alors que le réseau privé semble avoir été relativement épargné». Précisons que dans le dernier budget de Carlos Leitao, il a été annoncé que les écoles privées subiront une diminution de 14 millions des crédits budgétaires qui leur sont alloués, contre 150 millions pour les commissions scolaires. «Nous ne demandons pas au gouvernement de mettre fin au financement du privé, nous voulons simplement qu’il se penche rapidement sur cette question sur la base de cette étude crédible», a dit Mme Bouchard." Suite de l'article de Lisa-Marie Gervais du Devoir.

Aucun commentaire: