mardi 3 juin 2014

Québec manque de moyens pour lutter contre les écoles illégales

"Québec n'a pas «tous les outils légaux» pour lutter contre les écoles clandestines, a reconnu jeudi le ministre de l'Éducation, Yves Bolduc. Faute de renseignements, le ministre ne connaît même pas le nombre d'enfants qui sont inscrits dans ces établissements illégaux. En point de presse à Québec, M. Bolduc a réitéré sa volonté d'agir pour fermer les écoles qui, dans l'ombre, enseignent sans respecter le régime pédagogique québécois. Mais il faudra patienter «quelques mois», a-t-il dit, le temps de dresser un portrait précis du phénomène. «Il y a des choses à faire. La problématique c'est qu'on n'a pas nécessairement tous les outils légaux pour le faire», a avoué le ministre à l'issue de la période de questions à l'Assemblée nationale." Suite de l'article de Martin Ouellet de la presse canadienne.

Aucun commentaire: