jeudi 14 août 2014

Abolition des cégeps : une «structurite» contagieuse

"Dans cette période estivale où l’information circule au ralenti, il semble que l’idée maintes fois répétée d’abolir le réseau des cégeps ait eu plus d’écho cette semaine que lorsque les universités, les commissions scolaires ou François Legault l’ont proposée. Il importe donc de rappeler aux jeunes libéraux que leur proposition de remplacer les cégeps par des écoles techniques ne peut répondre aux objectifs poursuivis." Suite de la lettre d'opinion de Olivier Bégin-Caouette parue dans Le Devoir.

Aucun commentaire: