jeudi 28 août 2014

Le ministre de l’Éducation a tous les outils en main pour prendre une décision éclairée, selon la FCSQ

"Avec la publication de l’avis L’amélioration de l’enseignement de l’anglais, langue seconde, au primaire : un équilibre à trouver, du Conseil supérieur de l’éducation, le ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport dispose maintenant de tous les outils pour prendre une décision éclairée dans ce dossier, estime la Fédération des commissions scolaires du Québec (FCSQ)." Suite du communiqué de presse de la FCSQ.

Aucun commentaire: