lundi 25 août 2014

Les coupes dans l'éducation font mal aux librairies

"À Québec, les commissions scolaires réduiront aussi leurs achats de livres cette année. Les librairies de la capitale ne seront pas épargnées. À la commission scolaire des Découvreurs, le budget total consacré à garnir les rayons des bibliothèques scolaires est réduit de 65%, passant de 192 000$ à 66 000$. Dans un contexte de compressions budgétaires, il faut faire des choix, explique son porte-parole, Alain Vézina. Les bibliothèques de la commission scolaire sont «bien équipées», affirme-t-il, même s'il «est toujours intéressant de voir sa bibliothèque bien garnie». À la commission scolaire des Premières-Seigneuries, le budget est réduit d'environ 50%, indique son secrétaire général, Jean-François Parent. Du côté de la commission scolaire de la Capitale et aux Navigateurs, sur la Rive-Sud, des décisions à ce sujet doivent être prises au cours des prochaines semaines." Suite de l'article de Daphnée Dion-Viens du Soleil.

Aucun commentaire: