lundi 25 août 2014

Yves Bolduc, «élève à problème»

"S’ils ne vont pas jusqu’à réclamer la tête du ministre Yves Bolduc, les syndicats de l’enseignement lui promettent un « automne chaud », alors que ses déclarations sur les effets des compressions budgétaires sur les élèves continuent de faire réagir, dans le milieu de l’enseignement.«Élève à problème», Yves Bolduc devra dès les prochaines semaines donner un «sérieux coup de barre» dans sa gestion du dossier de l’éducation, à l’heure où le milieu se prépare à subir les affres des compressions annoncées par le gouvernement Couillard. Tel est le message envoyé par trois syndicats scolaires affiliés à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), dimanche. «On est extrêmement inquiets pour la suite des choses. C’est pour cela qu’on veut guider Yves Bolduc pour sa rentrée scolaire. Un sérieux changement doit s’opérer», a lancé la présidente de la CSQ, Louise Chabot." Suite de l'article de Philippe Orfali du Devoir.

Aucun commentaire: