jeudi 4 septembre 2014

Bolduc aux enseignants: «Il n'y a pas de crainte à y avoir»

"Le ministre de l'Éducation, Yves Bolduc, assure que les enseignants du primaire et du secondaire n'ont «rien à craindre» de l'évaluation à laquelle il songe à les soumettre. «Il faut être raisonnable et regarder ce qu'il est possible de faire ensemble», a déclaré le ministre Bolduc, jeudi, à l'entrée du caucus libéral. Il martèle que l'idée est à l'étape de la réflexion. «Une chose très importante est la valorisation de l'enseignant, dit-il, et de se faire évaluer, ça ne veut pas dire une dévalorisation. Au contraire, ça peut améliorer la valorisation.»" Suite de l'article de Simon Boivin du Soleil.

Aucun commentaire: